APIS-GENE - INVESTIR - INNOVER - VALORISER
> Actualités
Actualités

Actualité R&D de la filière des ruminants

  • 22 février 2020

    La poudre de lait, de la ferme à vos papilles

    Poudre de lait

    « Une, deux, trois… zut combien j’en ai mis déjà ? » Tous les parents se sont déjà posés cette question devant le biberon de leur rejeton au beau milieu de la nuit. Car oui, ce n’est pas une surprise, la poudre de lait est l’ingrédient phare des 1ers mois de beaucoup de bébés ! Mais savez-vous depuis quand et comment elle est fabriquée ? Le blog de l’agriculture expliquée par ceux qui la connaissent vous dit tout sur cette poudre qui fait son chemin de la ferme aux tétines des tout-petits.

  • 21 février 2020

    Aux Pays-Bas Heleen pratique deux métiers : celui d’élever des vaches laitières et celui de communiquer sur son métier auprès du grand public

    Heleen Lansink-Marissen, éleveuse de 85 laitières aux Pays-Bas

    « Les consommateurs ont beaucoup d’a priori sur l’agriculture et l’élevage, mais ils ignorent souvent comment ça se passe vraiment sur nos fermes. En 2017, face aux attaques sociétales, j’ai pris conscience que nous ne devions pas rater l’occasion de nous exprimer en tant qu’éleveurs, car sinon, d’autres allaient communiquer à notre place ! Nous faisons beaucoup de choses pour l’environnement, le bien-être animal… alors autant le dire. Et si possible de façon professionnelle. 

  • 20 février 2020

    Pourquoi et comment mesurer le bilan environnemental des élevages ?

    La complémentarité entre exploitations d'élevages et exploitations céréalières peut aussi être recherchée à une échelle géographique plus large. © FotoRieth

    Sur la question environnementale, l'élevage est pointé comme une cause importante de dommages à l'échelle de la planète, avec des effets sur la dégradation des terres et des agrosystèmes, le réchauffement climatique, la disponibilité en eau, la perte de la biodiversité... Après onze années de fonctionnement le RMT (Réseau mixte technologique) "élevages et environnement" (1) a conclu en décembre dernier ses travaux. Avec deux journées pour partager les acquis mais aussi échanger sur les nouveaux challenges.

  • 19 février 2020

    Agriculture : et si vous passiez une journée dans une ferme avec Agrolife ?

    Agrolife propose des immersions dans des exploitations agricoles pour les urbains (©Fotolia)

    Agrolife, une entreprise basée dans le Val-de-Marne, propose des journées de découverte chez des éleveurs partout en France, à destination des urbains. Explications.

  • 19 février 2020

    Contre l'agribashing, les paysans sont devenus des influenceurs comme les autres

    Illustration 1

    « Vous pensez que les vaches sont malheureuses quand on les sépare de leurs veaux ? Je fais moi-même cette pratique et je vais vous expliquer pourquoi. » Caméra au poing, Antoine Thibault, Agriskippy de son pseudo, explique à ses 21 000 abonnés pourquoi il préfère donner le biberon à ses veaux plutôt que de les laisser téter naturellement leur mère. Cela fait maintenant quatre ans que cet éleveur de vaches laitières basé à Cintray, dans l’Eure, a lancé sa chaîne de vidéos. Au programme : traite des vaches, soins en tout genre, gestion du lisier, culture du maïs pour leur nourriture…

  • 18 février 2020

    Un taureau des Deux-Sèvres, ambassadeur du Poitou-Charentes pour la race charolaise au Salon de l'agriculture

    © Stéphane Hamon, FTV

    Morbihan, un taureau des Deux-Sèvres, sera le seul représentant picto-charentais de la race charolaise lors du Salon de l'agriculture qui ouvre ses portes le 22 février à Paris.

  • 18 février 2020

    FranceAgriMer - Conseil spécialisé ruminants du 22 janvier 2020

    Vaches Salers en Auvergne

    Le conseil spécialisé « ruminants » de FranceAgriMer s’est réuni le 22 janvier 2020 sous la présidence de Bruno Colin. Impact économique du bien-être animal, stratégie nationale bas carbone, transparence des marchés et négociations en cours à l'OIE sur l'ESB ont nourri les débats. FranceAgriMer a également présenté au conseil le bilan économique 2019 pour l'ensemble des filières ruminants lait et viande.

  • 17 février 2020

    Le fromage est né grâce à une mouche, un seau de lait et une reproduction particulière

    Cette rencontre a permis une fermentation spécialement savoureuse. | Alexander Maasch via Unsplash

    Domestiquer des vaches, moutons ou chèvres, c'est une chose, mais domestiquer des microbes, c'en est une autre. Si ces animaux ont été apprivoisés il y a environ 10.000 ans, il a fallu attendre des milliers d'années supplémentaires pour retrouver des traces de consommation de lait sous forme de produit fermenté et de fromage.

  • 17 février 2020

    Eleveurs laitiers, comment vivez-vous votre métier ?

    Avoir une vision à moyen terme de son exploitation, faire des choses que l’on aime, avec des personnes avec qui on s’entend bien, le tout dans une organisation bien définie : telle serait la recette du bonheur en élevage laitier ? - © A. P.

    En tant qu’éleveur, quelle perception du travail avez-vous ? La question peut susciter des dizaines de réponses, car chacun a son propre ressenti. C’est le sujet qu’aborde Avenir conseil élevage lors de ses réunions d’hiver.

  • 10 janvier 2020

    Naissance d'INRAE, nouvel acteur majeur de la recherche et de l'innovation en agriculture, alimentation et environnement

    Naissance d'INRAE, nouvel acteur majeur de la recherche et de l'innovation en agriculture, alimentation et environnement

    INRAE, l’institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, est né le 1er janvier 2020 de la fusion de l’Inra et d’Irstea. INRAE devient par sa taille et l’étendue de ses domaines de recherche le premier organisme de recherche spécialisé au monde en agriculture, alimentation et environnement. 
    Il a été lancé officiellement ce jour par Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, aux côtés de Philippe Mauguin, Président directeur général d’INRAE.
     

  • 10 septembre 2019

    Offre d'emploi - Ain Genetique Service recrute : Inseminateur conseil titulaire H/F

    Ain Génétique Service

    Ain Génétique Service est une coopérative d'elevage et d'insemination à dimension départementale. 

    Principales missions :

    - Inséminations bovines - Conseils en accouplements - Constats de gestation.

    - Participation à la fidélisation de nos clients.

    - Développement des ventes de la coopérative avec la promotion de l’ensemble de la gamme produits et services.

    Intéressez, envoyer par courrier votre CV et lettre de motivation, adressé M. René Challan Belval, à l'adresse suivante : 

    AIN GENETIQUE SERVICE - 45 route de Soudanières – CS 10002 - 01250 CEYZERIAT

    ou par mail : rchallan-belval@ags-01.fr

     

     

  • 06 septembre 2019

    Offre d'emploi - Origenplus recrute : Osteopathe bovin H/F

    Logo Origenplus

    Contexte et description du poste :

    La Coopérative Origenplus est une entreprise qui performante et impliquée dans ses métiers de la génétique et de la reproduction bovine.

     

    Principales missions : 

    • Réaliser des actes d'Osteopathie ;
    • D'assurer le tarif en vigueur de la coopérative et facturer l'intégralité de ses prestations ;
    • De développer l’activité Ostéopathie et d’atteindre les objectifs de ventes/ chiffre d’affaires budgété par Origenplus ;
    • Etre force de proposition en vue de développer, améliorer et faire progresser le service Ostéopathie.

  • 04 juillet 2019

    Offre d'emploi - Elitest recrute : technicien génétique lait H/F

    Elitest logo

    Contexte et définition du poste
    Coopérative d’insémination bovine leader en création génétique sur la zone du Grand Est. 
     
    Principales missions :
    • Diffusion de la génétique laitière du groupe ELITEST (semences, embryons, services …)
    • Suivi des élevages laitiers de la zone (conseil en génétique, planning d’accouplements, génotypages …)
    • Participation au programme de sélection : suivi des élevages partenaires et gestion des ressources génétiques (accouplements schéma, tri des animaux pour recrutement en station/collecte en ferme/receveuses …)
    • Animations diverses  (concours, journées techniques …)

  • 23 avril 2019

    Certificats de qualification professionnelle de la branche : la première formation de professionnels évaluateurs a eu lieu !

    Certificats de qualification professionnelle de la branche : la première formation d'évaluateur a eu lieu !1

    Pour accompagner les mutations de l’élevage et renforcer l’attractivité des métiers, les partenaires sociaux de la branche sélection et reproduction animales (SNCIA d’une part, et la FGA CFDT et l’UNSA2A d’autre part) ont signé, le 3 octobre 2017, un accord national relatif à la création de deux Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) : Technicien Conseil en Gestion de la Reproduction Animale (TCGRA) et Animateur de Techniciens d’Insémination en Reproduction Animalière (ATCRA).

    Dans le cadre du déploiement de ces CQP, les professionnels évaluateurs, qui interviennent dans l’évaluation finale des candidats, ont été formés le 17 avril dernier par OPCALIM.

    Soulignons par ailleurs que l’Anféia a obtenu le titre d’organisme évaluateur des CQP de la branche par l’OPCALIM. A ce titre, l’Anféia pilote le dispositif d’acquisition des CQP et prend notamment en charge l’inscription des candidats ainsi que l’organisation et la réalisation des évaluations. Au-delà de l’accompagnement des candidats sur la démarche d’évaluation, l’Anféia vous propose également des parcours de formation sur mesure pour développer les compétences nécessaires à l’obtention du CQP.

    Des entreprises ont déjà engagé auprès de certains de  leurs salariés des démarches CQP. Pour ces derniers, c’est au cours du dernier trimestre 2019 que les jury finaux auront lieu pour la délivrance de ces CQP.

    La machine est désormais lancée !

    Pour tout renseignement n’hésitez pas à vous rendre sur la page dédiée aux CQP de la branche sur le site de l’Anféia, en cliquant ici

  • 01|02|19

    Lancement AAP APIS-GENE 2019

    Madame, Monsieur,

    Nous avons le plaisir de vous informer qu’APIS-GENE lance le premier Appel A Projets de son nouveau programme EGER 4.0 (2019-2022) avec une enveloppe maximale de 2 millions d’euros.

    Vous trouverez les détails de notre appel à projets et les modalités de soumission des manifestations d’intention sur notre site internet à l’adresse : http://www.apis-gene.com/appel-projets-2019.html

    Attention, les manifestations d’intention devront être réceptionnées par email à l’adresse administration@apisgene.fr :

    - avant le 15 Mars 2019 à 13h pour les programmesde Recherche (amorçage, R&D, finalisation) et de développements technologiques,

    - avant le 15 Avril 2019 à 13h pour les programmes de thèse.

     

    Nous vous remercions donc de bien vouloir diffuser largement cette information à vos équipes de recherches et serons ravis d’étudier vos propositions.

     

    Bien cordialement,

    APIS-GENE