APIS-GENE - INVESTIR - INNOVER - VALORISER
> Actualités
Actualités

Actualité R&D de la filière des ruminants

  • 18 octobre 2018

    La responsabilité sociétale, un passage obligé pour la filière laitière

    La responsabilité sociétale, un passage obligé pour la filière laitière

    La pression des consommateurs et des marchés rend la construction d’une démarche nationale collective incontournable pour la filière française.

    En savoir plus

  • 16 octobre 2018

    À la découverte des « coopératives de nature » néerlandaises

    À la découverte des « coopératives de nature » néerlandaises

    L'idée d'une gestion collective des mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC) est séduisante. Des agriculteurs et animateurs des réseaux ont voulu en savoir plus.

    En savoir plus

  • 15 octobre 2018

    La signature aromatique et microbiologique des prairies naturelles

    La signature aromatique et microbiologique des prairies naturelles

    Oui, il existe bien un « effet pâturage » sur les caractéristiques sensorielles et la qualité nutritionnelle du lait, fromage, beurre et de la viande, comme l’ont déjà souligné de nombreux travaux de l’Inra Auvergne Rhône-Alpes. Grâce à l’essor des outils d’analyse microbiologique, les recherches explorent dorénavant l’impact de la diversité végétale des prairies sur le microbiote de l’animal. Oui, pour les fromages aussi, le lien au terroir est à prévaloir.

    En savoir plus

  • 14 octobre 2018

    Le lait de bufflonnes, antidote à la crise pour des éleveurs du Massif Central

    Le lait de bufflonnes, antidote à la crise pour des éleveurs du Massif Central

    Au sud du Massif Central, les collines verdoyantes prennent des airs d'Italie. Pour résister à la crise et se diversifier, un groupement d'agriculteurs a fait le pari audacieux d'élever des bufflonnes, dont le lait est un des plus chers du marché.

    En savoir plus

  • 13 octobre 2018

    Agriculture - Les femmes s’impliquent sur tous les fronts

    Agriculture - Les femmes s’impliquent sur tous les fronts

    Dans les exploitations agricoles, le statut des femmes a beaucoup évolué, ces dernières années. Et elles ont fait évoluer la profession. Celles qui se définissent aujourd’hui comme des « agri-actrices » seront en congrès départemental, le 22 novembre. Rencontre avec Laurence Annic, responsable de la commission féminine de Rés’Agri 56, organisateur du congrès.
     

  • 12 octobre 2018

    Renouveler les générations d'éleveurs

    Renouveler les générations d'éleveurs

    Une part croissante des cheptels allaitants est actuellement détenue par des éleveurs de plus de 50 ans. La reprise de ces troupeaux par des jeunes sera un défi majeur pour les années à venir. Le coût d'une installation et la faible rentabilité du capital investi sont un frein mais les passionnés s'accrochent.

    En savoir plus

  • 11 octobre 2018

    “Éleveur, c’est mon choix” : Un documentaire qui fait du bien aux éleveurs

    “Éleveur, c’est mon choix” : Un documentaire qui fait du bien aux éleveurs

    Au travers de témoignages, retrouvez des familles qui parlent à cœur ouvert de leur métier, leurs joies, leurs difficultés, leurs projets. Ce film documentaire “vous fera voyager et apprécier la diversité du paysage de l’élevage Français.” Une production BTPL et l’élevage de Poisy en partenariat avec LG Semences.*

    En savoir plus

  • 11 octobre 2018

    Pour les 60 ans de La Chèvre, retrouvez la une de votre mois de naissance !

    Pour les 60 ans de La Chèvre, retrouvez la une de votre mois de naissance !

    En 2018, la revue La Chèvre a 60 ans. Pour fêter cet anniversaire, l’équipe de la rédaction a ressorti les archives de la revue. Retrouvez parmi ses 348 numéros la une de votre mois de naissance !

    En savoir plus

     

    Crédits : D.R

  • 10 octobre 2018

    Lettre ouverte du monde de l'élevage à Emmanuel Macron

    Lettre ouverte du monde de l'élevage à Emmanuel Macron

    Nous avons co signé cette lettre car nous dénonçons les actes et les propos violents de ces activistes. Nous croyons en un élevage durable respectueux des animaux, des territoires et des citoyens qu’ils mangent de la viande ou non ! 

    En savoir plus

  • 04 octobre 2018

    La loi Egalim définitivement adoptée

    La loi Egalim définitivement adoptée

    Le projet de loi agriculture et alimentation, dont l’ambition est notamment une meilleure rémunération des agriculteurs, a été adopté définitivement mardi 2 octobre par l’Assemblée nationale. Si le rapporteur du texte, le député (La République en marche) de la Creuse Jean-Baptiste Moreau défend l’inscription dans la loi « de mesures fortes pour réformer en profondeur le modèle agricole et alimentaire français », l’opposition mais également les ONG et les agriculteurs jugent le texte très peu ambitieux. Au total, 227 députés ont voté pour, 136 contre, et onze se sont abstenus. Tous les groupes d’opposition de droite comme de gauche ont voté contre ou se sont abstenus. Le texte avait fait l’objet d’un long débat et de plus de 5 500 amendements, et avait été rejeté par le Sénat en septembre.

    A noter qu’en matière de bien-être animal, les sanctions encourues pour mauvais traitements ont été doublées. La loi prévoit le lancement de l’expérimentation du contrôle vidéo dans les abattoirs et interdit l’installation de nouveaux élevages de poules en cage.

  • 11 septembre 2018

    Offre d'emploi - Allice recrute en CDD un assistant ingénieur (H/F) biochimiste en purification des protéines

    Offre d'emploi - Allice recrute en CDD un assistant ingénieur (H/F) biochimiste en purification des protéines

    Le/la technicien(ne) aura un rôle clé au sein d’un nouveau projet à fortes potentialités scientifique et commerciale. Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, il/elle sera principalement en charge de la purification de protéines dans leur conformation native à partir de tissus et de matrices biologiques telles que le muscle, le sang, la salive ou le lait ainsi que de leur caractérisation (séquence primaire, modifications post-traductionnelles notamment les N-glycanes). Le poste se situe sur le campus de l'Université de Lille 1 à Villeneuve d'Ascq.

    Les informations complètes se trouvent dans le document ci-joint.

  • 25 juillet 2018

    Parution du deuxième numéro du Reproscope

    Parution du deuxième numéro du Reproscope

    Le deuxième numéro du Reproscope est sorti !

    Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien.

    Pour rappel, cette plateforme innovante, qui accompagne les éleveurs de bovins laitiers et allaitants, a été réalisée en partenariat avec l'Institut de l'élevage, Allice, l'Inra, Oniris et FCEL.

  • 30 mars 2018

    Formation - Se préparer à mieux communiquer vers le grand public sur son métier dans le secteur de la reproduction et la génétique animale - N'oubliez pas de vous inscrire !

    Se préparer à mieux communiquer vers le grand public sur son métier dans le secteur de la reproduction et la génétique animale

    On assiste à une montée croissante de la contestation anti-élevage / anti-viande qui vient questionner les acteurs des filières d’élevage. Ces derniers sont de plus en plus souvent amenés à expliquer voire justifier leurs activités et notamment aussi celles concernant la reproduction et la génétique. Il parait indispensable que tous les acteurs du secteur de l’élevage soient préparés à la prise de parole. 

    Prochaines dates de formation : 

    • 15 et 16 novembre 2018

    Lieu : Paris

    Inscriptions : Cette formation est éligible au catalogue TPE/PME et peut faire l'objet d'une prise en charge par l'OPCALIM. Inscription obligatoire via le catalogue par votre entreprise ou secretariat@anfeia.com

    Vous trouverez le détail de la formation dans le document ci-joint.

  • 30 janvier 2018

    GenEval : top départ !

    L'équipe GenEval

    Les équipes GenEval ont intégré leurs nouveaux locaux en ce tout début d’année. Ils sont situés sur les hauts de Jouy-en-Josas, à 2.3 km du centre INRA. La nouvelle structure aura en charge les évaluations génétiques et génomiques des ruminants (bovins, ovins, caprins). Après une période de transition de quelques mois, au côté de l’UMT eBIS à Jouy et l’UMT GGPR à Toulouse, les calculs des valeurs génétiques des animaux (index) seront réalisés ensuite par GenEval.

    Le Règlement Zootechnique Européen (Règlement (UE) 2016/1012) du 8 juin 2016, qui doit être appliqué au 1er novembre 2018, a eu comme conséquence la réorganisation du dispositif génétique français. Les familles de ce dispositif ont réaffirmé leur volonté de garder une partie mutualisée, notamment les évaluations génétiques. Un nouveau service a dû être créé, et GenEval a ainsi vu le jour le 20 octobre 2017, association constituée par ALLICE et Races de France.

    Depuis le 8 janvier, une équipe de 9 personnes est en place : 5 généticiens (dont 4 avec une expérience au sein de l’UMT eBIS), 3 informaticiens (provenant de INRA-CTIG) et un directeur, Stéphane Barbier (issu de ALLICE-Valogene). Les locaux de GenEval sont situés à Jouy-en-Josas, à proximité du centre INRA, afin de favoriser les échanges avec les indexeurs actuels. En effet, la première mission de GenEval sera d’assurer le transfert des chaînes d’indexation, en collaboration avec les équipes actuellement en charge des évaluations, au sein des UMT eBIS (à Jouy-en-Josas) et GGPR (à Toulouse). Car à partir du 1er novembre 2018, c’est officiellement GenEval qui assurera cette mission. GenEval s’étoffera progressivement en fonction de ses besoins, notamment avec un « service clients » dès l’automne 2018.

    Outil de « back-office » au service de l’ensemble des futurs OS (Organismes de Sélection, tels que définis par le nouveau règlement européen), GenEval sera également en mesure de développer des évaluations génétiques pour des nouveaux caractères, et de produire des indicateurs et statistiques à des fins de gestion des programmes de sélection et de suivi des populations animales.

     

    Contact : contact@geneval.fr

     

    Légende photo (de gauche à droite) : Juliette Sinquin, ingénieure de recherche génétique, Thibault Grosse, analyste programmeur, Laure Hugues, ingénieure de recherche génétique, Alexis Demeure, responsable de l'équipe informatique, Stéphanie Minery, ingénieure de recherche génétique, Romain Saintillan, ingénieur de recherche et responsable de l'équipe génétique, Marine Barbat, ingénieure de recherche génétique, Stéphane Barbier, directeur.

  • 17 novembre 2017

    Alliance stratégique entre des acteurs majeurs de l'élevage français

    Alliance stratégique entre des acteurs majeurs de l'élevage français

    Dans un monde en mutation technologique, numérique, sociétale, réglementaire, Gènes Diffusion et Origen Normande, avec leur réseau de coopératives et le groupe Seenergi, renforcé par un pôle d’entreprises de conseil en élevage (Ecel), ont décidé d’unir leurs moyens pour relever les défis de demain et ainsi mieux répondre aux besoins des éleveurs et des filières.

    Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse.

     

    Premier rang, de gauche à droite : Bernard Quandalle (président d'Oxygen Conseil Elevage), Pierre Vallance (président d'Optival), Estelle Mulet (vice-présidente d'Avenir Conseil Elevage), Thierry Hulmer (président de Seenergi Littoral Normand), Alain Guillaume (président de Gènes Diffusion), Vincent Leverrier (président d'Origen Normande), Jean-Paul Houis (pour l'ECEL Pays de la Loire). Deuxième rang, de gauche à droite : Isabelle Holvoet (directrice Avenir Conseil Elevage), Laurent Ferry (directeur de l'Union Opti Oxygene), Aurélien Michel (directeur d'Origenplus), Philippe Royer (directeur du groupe Seenergi), Michel Fouchet (directeur Apis Diffusion), François Desmons (directeur du groupe Gènes Diffusion) et Jean-Michel Fortin (Président Apis Diffusion)