APIS-GENE - INVESTIR - INNOVER - VALORISER
> Actualités
Actualités

Actualité R&D de la filière des ruminants

  • 27 juin 2019

    Des chercheurs veulent écouter les animaux d'élevage pour améliorer leur bien-être

    Des chercheurs veulent écouter les animaux d'élevage pour améliorer leur bien-être

    Dans une étude, des chercheurs britanniques notent que l'utilisation d'une surveillance acoustique dans les élevages pourrait permettre d'améliorer le bien-être animal notamment en automatisant davantage les systèmes.

    En savoir plus

  • 27 juin 2019

    Profession : berger urbain

    Profession : berger urbain

    C'EST PAS BÊTE. Qu'ils aient deux, trois, quatre, zéro ou mille pattes, nos meilleurs amis les animaux nous épatent. Épisode 22 : plus bêle la ville.

    En svaoir plus

  • 26 juin 2019

    Doubs : une vache donne naissance à de rares triplés

    Doubs : une vache donne naissance à de rares triplés

    Un agriculteur de Bournois, près de Montbéliard, a eu la surprise d’accueillir des triplés après avoir aidé sa vache à vêler. Un phénomène rare chez les bovins.

    En svaoir plus

  • 26 juin 2019

    Boiteries - Pédiluve, tapis, spray : quel système de traitement collectif pour mon élevage ?

    Boiteries - Pédiluve, tapis, spray : quel système de traitement collectif pour mon élevage ?

    « J'ai une ou deux vaches atteintes par la Mortellaro dans le troupeau, dois-je m'en inquiéter ? » La réponse est oui, il faut même agir sur tout le cheptel ! Comme le rappelle Damien Regnier, pareur : « Les animaux ne se contaminent pas entre eux directement mais contaminent le milieu. » Alors, pédiluve, spray, pédisec, pédimousse, tapis imprégnés... : quel système mettre en place ? Tous ne se valent pas.

    En svaoir plus

  • 26 juin 2019

    Triple élevage en pleine campagne

    Triple élevage en pleine campagne

    Situé dans un petit village du nord-est vosgien, le triple élevage d’Yves Lacroix détonne dans une agriculture conventionnelle. Des vaches Aubrac, des moutons Texel et des chevaux self français et ardennais se côtoient dans les verts pâturages de la ferme.

    En savoir plus

  • 25 juin 2019

    Un quad qui facilite le pâturage

    Un quad qui facilite le pâturage

    Le quad présent sur l’élevage de l’EARL Breizlait, à Mérillac (22), rend la gestion des troupeaux au pâturage beaucoup plus facile. Les clôtures peuvent être posées à une vitesse de 5 km/h.

    En savoir plus

  • 25 juin 2019

    Paroles de lecteurs - Faut-il ou non sortir les vaches ?

    Paroles de lecteurs -  Faut-il ou non sortir les vaches ?

    Le pâturage est-il toujours gage de bien-être animal ? Pour de nombreux lecteurs de Web-agri, qui ont réagi à la vidéo de l'agriyoutubeur Étienne Fourmont où il montre la stabulation de ses vaches laitières, c'est une évidence. Pour d'autres beaucoup moins... Les bêtes, elles, qu'en pensent-elles ? Apparemment, toutes n'aiment pas sortir et ce sont surtout les consommateurs qui rejettent l'élevage en bâtiment toute l'année. L'essentiel, donc, que les éleveurs soient heureux dans leur système !

    En svaoir plus

  • 25 juin 2019

    Allo véto : que faire en cas d'attaque de bovins par des chiens?

    Allo véto : que faire en cas d'attaque de bovins par des chiens?

    Un accident, comme ici une attaque de bœufs par des chiens, peut avoir de lourdes conséquences.

    Voici la marche à suivre

  • 21 juin 2019

    Le bon usage des antibiotiques chez les agneaux et les chevreaux.

    Le bon usage des antibiotiques chez les agneaux et les chevreaux.

    Raisonné et ciblé, l'usage des antibiotiques chez les agneaux et les chevreaux répond à un ensemble de règles de prescription et d'administration. Les gestes pratiques sont présentés en images

    En savoir plus

  • 21 juin 2019

    Intelligence artificielle et agriculture

    Intelligence artificielle et agriculture

    Gérald Germain est fondateur - CEO de Carbon Bee & Carbon Bee AgTech, une jeune entreprise française spécialisée dans le développement de solutions d’imagerie agronomique pour la santé des plantes. Il interviendra dans le cadre du salon AI PARIS 2019
    Carbon Bee est aujourd’hui reconnu pour sa solution reposant sur un capteur hyperspectral couplé à un logiciel basé sur le Deep Learning pour interpréter les images des plantes. Dispositif qui permet de lutter contre les maladies, de réduire l’usage des intrants et d’avoir un pilotage ultra précis des cultures.

    En savoir plus

  • 20 juin 2019

    Comment définir le bien-être animal ?

  • 20 juin 2019

    Pour survivre, le virus de la fièvre catarrhale ovine détourne une fonction cellulaire de son hôte

    Pour survivre, le virus de la fièvre catarrhale ovine détourne une fonction cellulaire de son hôte

    Des chercheurs de l’Inra, l’Anses et l’École nationale vétérinaire d’Alfort (Enva) ont mis au jour une stratégie développée par le virus de la fièvre catarrhale ovine pour contourner une voie de la machinerie cellulaire de son hôte au profit de sa propre réplication. Publiés dans la revue Journal of Virology, leurs résultats pourraient à terme mener à la mise en place de mesures efficaces pour le développement de molécules antivirales contre ce virus.

    En savoir plus

  • 07 juin 2019

    Offre d'emploi - Allice recrute : Chargé(e) H/F de projets scientifiques – CDI temps plein

    Allice recrute

    Pour accompagner le développement de son activité, APIS-GENE recherche un(e) chargé(e) de projets scientifiques qui assurera un appui pour le suivi des programmes de recherche, leurs financements et leurs valorisations terrain.

    Au cœur d’un environnement riche et diversifié, vous interviendrez sur l’ensemble du processus de recherche, depuis la genèse de nouvelles thématiques de recherche, le montage et le suivi de programmes d’envergures jusqu’au déploiement terrain de l’innovation. 

  • 13 mai 2019

    Lancement de la nouvelle puce de génotypage “EuroG MD” par EuroGenomics, encore plus performante

    Lancement de la nouvelle puce de génotypage “EuroG MD” par EuroGenomics, encore plus performante

    Le 30 avril dernier, EuroGenomics a annoncé le lancement de la nouvelle puce de typage EuroG MD dans tous les laboratoires de génotypages partenaires du consortium (voir communiqué de presse en anglais: http://www.eurogenomics.com/actualites/eurogenomics-new-eurog-md-beadchip.html
     
    Depuis 2013, c’est la neuvième version de puces de génotypage qui voit le jour grâce à la collaboration d’EuroGenomics et des scientifiques partenaires d’EuroGenomics. 
    Avec leurs homologues européens, l'INRA et l’équipe développement et innovation d’Allice ont oeuvré pour renouveler le contenu de la puce et sélectionner les marqueurs les plus pertinents. La puce EuroG_MD contient tous les marqueurs de la dernière version de puce bovine LD EuroG10k (1), complétés par des marqueurs de la puce bovine MD (2). Ainsi, tous les marqueurs utiles en sélection génomique ainsi qu’une sélection de marqueurs permettant de déterminer les statuts des anomalies génétiques et gènes d’intérêt sont présents sur cette nouvelle puce de génotypage. 
     
    La puce bovine EuroG_MD permet d’analyser en routine quatre fois plus de marqueurs que la EuroG10k (~45 000 contre 10 000). Elle couvre l’ensemble des races bovines présentes en Europe (races laitières et allaitantes) avec toujours plus de fiabilité. Cette puce unique conviendra aussi bien au typage d'un embryon, au recrutement d'un veau ou d'une génisse, qu'à la mise en marché de taureaux d'insémination.
    Plus performante, la EuroG MD vient non seulement remplacer la puce bovine LD (Basse Densité) mais aussi la puce bovine MD (Moyenne Densité) dans les laboratoires de génotypage. Cette augmentation du nombre de marqueurs résulte directement des efforts de mutualisation, lesquels offrent un service toujours plus performant et permettent en outre aux petites races d’accéder aux mêmes outils de génotypages que les grandes races aux mêmes tarifs.
     
    Le développement de cette puce de génotypage est une initiative commune des scientifiques des centres de recherche, des entreprises de selection et des associations d’éleveurs d’EuroGenomics. Parmi les partenaires: l’université de Liège (GIGA) et CRV (Pays-Bas, Flandres en Belgique), l’université de Aarhus et Viking Genetics (Danemark, Suède, Finlande), l’INRA, ALLICE et Evolution (France), CONAFE (Espagne), l’institut de recherche national en zootechnie, MCB Krasne et la Fédération des sélectionneurs et producteurs laitiers (Pologne), le centre de calcul allemand, vit et la fédération des organismes de sélection, BRS (Allemagne), le tout coordonné par VALOGENE. EuroGenomics fournit, grâce à une population de reference partagée, les évaluations génomiques les plus précises en Europe pour plus de 9 millions de vaches laitières dans 9 pays. 
     
    La puce de génotypage EuroG MD est fourni par ILLUMINA, elle est disponible sous deux technologies: Infinium XT (96 échantillons d’AND par puce) ou HTS (24 échantillons d’ADN par puce).
     
    Information: Clotilde PATRY, responsable opérationnelle de la société VALOGENE, clotilde.patry@valogene.com
     
    (1) Insprirée de la puce ILLUMINA BovindeLDv2.0
    (2) ILLUMINA BovineSNP50v3.0
     

  • 23 avril 2019

    Certificats de qualification professionnelle de la branche : la première formation de professionnels évaluateurs a eu lieu !

    Certificats de qualification professionnelle de la branche : la première formation d'évaluateur a eu lieu !1

    Pour accompagner les mutations de l’élevage et renforcer l’attractivité des métiers, les partenaires sociaux de la branche sélection et reproduction animales (SNCIA d’une part, et la FGA CFDT et l’UNSA2A d’autre part) ont signé, le 3 octobre 2017, un accord national relatif à la création de deux Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) : Technicien Conseil en Gestion de la Reproduction Animale (TCGRA) et Animateur de Techniciens d’Insémination en Reproduction Animalière (ATCRA).

    Dans le cadre du déploiement de ces CQP, les professionnels évaluateurs, qui interviennent dans l’évaluation finale des candidats, ont été formés le 17 avril dernier par OPCALIM.

    Soulignons par ailleurs que l’Anféia a obtenu le titre d’organisme évaluateur des CQP de la branche par l’OPCALIM. A ce titre, l’Anféia pilote le dispositif d’acquisition des CQP et prend notamment en charge l’inscription des candidats ainsi que l’organisation et la réalisation des évaluations. Au-delà de l’accompagnement des candidats sur la démarche d’évaluation, l’Anféia vous propose également des parcours de formation sur mesure pour développer les compétences nécessaires à l’obtention du CQP.

    Des entreprises ont déjà engagé auprès de certains de  leurs salariés des démarches CQP. Pour ces derniers, c’est au cours du dernier trimestre 2019 que les jury finaux auront lieu pour la délivrance de ces CQP.

    La machine est désormais lancée !

    Pour tout renseignement n’hésitez pas à vous rendre sur la page dédiée aux CQP de la branche sur le site de l’Anféia, en cliquant ici